NO EMAIL FRIDAY : Jouve poursuit son initiative

Paris- le 27/01/2021 - Chaque jour, 10 milliards de mails sont envoyés en une heure dans le monde ce qui correspond à 4000 allers-retours Paris/New-York sachant que 80% d’entre eux ne sont jamais ouverts. Un seul mail ne produit pas moins de 10g de CO2, voire 19 g s’il est accompagné d’une pièce jointe, rendant son impact environnemental considérable.

Pour lutter contre cette pollution silencieuse mais bien réelle, Jouve poursuit la démarche du « No Email Friday » initiée le 1er septembre 2019, alors que la pandémie a bouleversé nos modes de vie et de travail avec un recours massif au télétravail. En effet, Chez Jouve, conformément aux recommandations des protocoles sanitaires émises par le gouvernement, 410* collaborateurs sont en télétravail sur nos sites en France depuis l’entrée en vigueur du deuxième confinement, le 29 octobre minuit.

Pour rappel, le No Email Friday incite les employés à ne pas envoyer d’e-mails en interne le vendredi et à privilégier d’autres moyens de communication. Cela a pour objectif de renforcer le lien entre les collaborateurs et de créer une relation plus forte, mais aussi de s’interroger sur la pertinence du mail que l’on souhaite envoyer et des personnes que nous mettons en copie. Cette démarche vertueuse pour les collaborateurs, répond plus largement aux enjeux environnementaux en limitant les émissions de CO2 et en s’inscrivant dans une démarche de green IT.

Nous avons dû nous réinventer, comme le souligne Pascal Manczyk, DRH du groupe :
« Ce contexte de crise sanitaire qui nous a conduit à généraliser massivement le télétravail n’est pas une période propice à ce type de dispositif. Néanmoins, c’est une opportunité d’encourager nos collaborateurs à communiquer autrement comme un appel par teams, par téléphone, le recours à notre réseau social d’entreprise…Tous ces outils permettent des contacts plus directs entre nos collaborateurs. Il est d’autant plus important de poursuivre cette démarche, en cette période où certains collaborateurs peuvent se sentir isolés ».

Lors de la mise en place du dispositif, nous avions, en 6 mois, diminué de 15 à 20% le trafic messagerie le vendredi, ce qui représente une économie de 37 kg de CO2. En 2021, nous devons amplifier cette tendance et poursuivre nos efforts en ce sens !
« Même si la situation sanitaire et économique ne laissait que peu de place à ce type de démarche, il est important de continuer à sensibiliser nos collaborateurs au Green IT, au centre de notre démarche RSE. La vision du Tech4Good nous tient particulièrement à coeur et elle doit se poursuivre », explique Thibault Lanxade, P-DG du groupe.

*Chiffre recueilli auprès de la direction des ressources humaines - 20 novembre 2020

Á propos de Jouve :
Spécialiste de la data et des usages numériques, Jouve simplifie et personnalise les parcours digitaux. Depuis plus de 40 ans, le groupe accompagne ses clients dans des secteurs variés tels que la santé, la banque, les assurances, les institutions publiques, pour optimiser leurs processus métiers, structurer et valoriser leurs données. Son approche métier lui permet de répondre aux plus près des problématiques de ses clients. Jouve conjugue la robustesse d’une production multi-sites, l’agilité de ses équipes et le recours à des technologies avancées, notamment en intelligence artificielle, pour proposer des solutions adaptées. Jouve est une société française, qui compte près de 1 800 collaborateurs présents dans 10 pays en Europe, en Amérique du Nord, et en Afrique.

Retrouvez le reportage de TF1, diffusé en Janvier 2021, sur ce principe de « No email Friday » chez Jouve.

 

 

Contacts Presse :

Contacts Presse :
Judith Mehl – 06 99 13 78 13 – jmehl@jouve.com
Justine Martinelli – 06 84 14 22 33 – jmartinelli@jouve.com