CHU de Guadeloupe

Logo CHU Guadeloupe

Le client

​Le Centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre est un CHU situé aux Abymes, sur l'ile de la Guadeloupe.

Etablissement de référence dans l’organisation du système de santé guadeloupéen, le CHU de Pointe-à-Pitre assure les missions qui lui on été confiées par l’Etat et notamment les soins, la prévention, l’enseignement et la recherche.

 

Les enjeux

Il s'agit d'un projet innovant de numérisation des dossiers médicaux du CHU dans une optique zéro papier et s’inscrivant dans une logique de préparation à la valorisation des données et à l’intelligence artificielle.


Deux éléments de contexte forts entourent cette démarche :

  •     La construction du nouveau CHU suite à l’incendie de 2017 et la préparation en cours de la stratégie de l’établissement;
  •     l’impulsion donnée au niveau national sur ces thématiques dans le cadre du plan MaSanté2022.

 

Notre Réponse

Mobilisant toutes ses expertises, Jouve a accompagné le CHU dans sa politique de numérisation des archives médicales avec la mise en place de :

  • Un portail de gestion des demandes de communication de pièces; 
  • une chaîne de traitement numérique des pièces très hautement paramétrable;
  • un entrepôt de stockage numérique des pièces;
  • pilote sur deux services : le service de Drépanocytose en premier puis celui de la Neurologie.

 

 

 

« Un des éléments clé a été la proposition d’accompagnement de Jouve dans la mise en place de cette innovation, en intégrant au projet de l’IA. Ceci va nous permettre d’exploiter et de valoriser les données numérisées du CHU. Nous pourrons ainsi être le premier CHU qui pourra grâce à ce travail spécifique utiliser de manière pertinente les données issues de l’analyse des pathologies. Certaines pistes de travail ont déjà été identifiées par nos médecins et notre communauté scientifique. »

Madame Zohra Bensalem-Djenadi
Directrice de l’Organisation et de la Performance CHU de Guadeloupe
0

dossiers patients traités chaque jour.

Les bénéfices de notre solution

  • Alimentation du DPI de l’établissement de santé dès numérisation des pièces.
  • Suppression des archives locales de proximité.
  • Suppression des navettes physiques de restitution des dossiers patient papier.
  • Diminution des coûts de gestion interne du fonds documentaire.
  • Mise en place d’un entrepôt de stockage numérique des dossiers papier en haute définition utilisable pour la recherche clinique.
  • Destruction des dossiers papier dans le respect des contraintes réglementaires applicables.