https://www.jouve.com header_visibility: footer_visibility:

La vérification d’identité digitale, un nouveau paradigme

Calendar 25 juillet 2018

Les nouvelles technologies impactent la vérification d’identité. Flux d’information, automatisation, Big Data révolutionnent notre univers personnel et professionnel.
Si le contrôle d’identité a toujours été fait par des humains (avec des obligations de déplacement, de vérification et de délais), de nombreuses contraintes poussent cette vérification d’identité à effectuer sa propre transition numérique. C’est donc une véritable petite révolution qui est en train de se produire.

Vérification : de nouvelles attentes

Si vérification d’identité emboite le pas à d’autres processus et se digitalise, c’est qu’il s’agit du résultat des pressions exercées par deux sources différentes. D’une part, les besoins de sécurité et de conformité aux régulations des sociétés ; de l’autre, les attentes des consommateurs et clients.
Pour les sociétés, la vérification d’identité s’est dotée d’un enjeu grandissant ces dernières années. L’entrée en relation (EER) avec les clients d’une banque est maintenant soumise à un grand nombre de contrôles anti-fraude, anti-blanchiment d’argent (AML). La fraude bancaire ayant explosé lors des dernières années, coutant 16 milliards de dollars en 2016, le besoin de se protéger nécessite un contrôle plus strict, avec des background checks et un contrôle approfondi de l’identité du client. A ces contraintes, on ajoute les lois anti-terrorisme qui rallongent les contrôles clients, surtout dans le monde bancaire. Pour satisfaire ce besoin de « Know Your Customer » (KYC), ces sociétés ont besoin de partager des données, de pouvoir les stocker et les vérifier à n’importe quel moment. Ce travail de grande ampleur ne peut être fait qu’à travers un processus moderne et digital.
Mais de l’autre côté, les clients de ces services sont maintenant habitués à l’immédiateté, et au « remote » : à pouvoir tout faire à distance, d’un clic de souris ou sur un smartphone. Ainsi, la génération des millenials, grâce à la technologie, n’a plus besoin d’attendre pour manger, se parler, ou payer. Une étude montre même que le taux d’abandon d’une page web qui prenait plus de 4 secondes à s’ouvrir était de 25% ! Et dans ce monde dans lequel tout doit venir plus vite, faire la queue pour ouvrir un compte, devoir apporter des justificatifs de domicile et autres documents sont autant de barrières à l’onboarding de clients potentiels. Cette demande a donc amené à l’ouverture d’assurances, d’operateur télécom et de banques en ligne, et donc à un besoin de vérification d’identité digitale. La nouvelle vague de vérification doit donc répondre aux critères de sécurité des entreprises et à ceux de rapidité et d’accessibilité des clients ; un problème résolu par la vérification d’identité digitale.

Un marché en plein croissance et en quête de solutions digitales

Une raison clé de l’apparition de solutions mobiles de vérification d’identité est l’émergence de secteurs ayant besoin presque exclusivement de solutions digitales. La transformation de l’économie de services ces dernières années a vu évoluer les plateformes et entreprises nécessitant une vérification d’identité. Traditionnellement, les secteurs les plus concernés par le besoin de vérifier l’identité de leurs clients sont les secteurs bancaires, de l’assurance, et des télécoms. Ce sont d’ailleurs les premiers à se tourner actuellement vers des solutions digitales comme Jouve Mobile Capture. On voit aussi émerger un certain nombre de nouveaux acteurs qui ont besoin de solutions digitales :

  • La location de voiture : Un marché volumineux au niveau français et européen, les services de location sont toujours à la recherche de moyens pour rendre la location plus attrayante et spontanée, mais aussi de devoir remplir leurs obligations de KYC, notamment avec la vérification du permis. Il y a donc une opportunité pour le développement de services de vérification digitale pour le permis et les pièces d’identité des conducteurs, une solution qui pourrait favoriser l’automatisation et la facilité de la location de voitures.
  • Les sites et applications de rencontre : Services en plein essor depuis l’arrivée de Meetic et du mastodonte américain Tinder, la vérification d’identité n’est à ce stade pas beaucoup utilisée. Pourtant, elle permettrait d’éliminer la plus grande plaie des utilisateurs de ces services, qui sont les « bots » ou faux comptes, et garantirait un meilleur service pour les utilisateurs. Certains sites proposent déjà une vérification, prenant une photo de la personne souhaitant s’inscrire. Pour les sites haut de gamme et payants, une vérification d’identité (qui devra forcement être digitale) ne mettra pas longtemps à apparaitre.
  • Les services de l’économie collaborative : Ces plateformes de partage entre individus, allant du co-voiturage avec Blablacar au logement avec Airbnb et au transport d’Uber, sont devenues le symbole d’un nouveau modèle économique. Mais ce modèle, qui fait des entreprises des facilitateurs et non plus des faiseurs, laisse la place à l’abus et à la fraude. Afin de protéger les utilisateurs, il y a donc besoin d’une vérification d’identité. Et vu que ces plateformes sont toutes en ligne, ce service devra donc être digital.

Une estimation récente de l’OWI (One World Identity) annonce que le marché de l’identité se chiffrerait à 30 milliards de dollars. En effet, à la fois les acteurs traditionnels et les nouvelles plateformes ont des besoins de vérification d’identité qui ne peuvent pas être satisfaits par un processus traditionnel. Il y a donc besoin d’une solution digitale.

Les solutions proposées et Jouve Mobile Capture

Face à cette opportunité de réinventer la vérification d’identité pour obtenir un service en ligne, un certain nombre de solutions ont été développées.

La première de ces solutions est biométrique. Il s’agit dans ce cas de figure de passer outre du document d’identité et de présenter une preuve biométrique de son identité au smartphone. Il peut s’agir notamment d’une empreinte digitale, ou bien d’un scan de l’iris. Ces deux solutions sont très sûres d’un point de vue sécurité ; cependant elles présentent des inconvénients notables. Le premier est qu’elles nécessitent l’accès à un détecteur d’empreintes ou à un bon appareil photo, ce qui n’est pas toujours possible. Le deuxième est qu’elles ne sont pas compatibles avec des documents non biométriques, comme un permis de conduire ou bien un justificatif de domicile, et nécessitent l’accès à une base de données biométriques, ce qui est loin d’être universel. Il s’agit donc d’une solution qui n’est pas encore d’actualité.

La deuxième est la vérification grâce à la fonctionnalité dite « Near-Field Communication » (NFC) que possèdent certains smartphones. La NFC permet de lire les puces de pièces d’identité, en faisant donc un moyen de vérification très efficace. Cependant, cette solution se heurte à deux obstacles. Le premier est que certains smartphones, surtout ceux plus bas de gamme, ne disposent pas de fonctionnalité NFC. Le deuxième est qu’un nombre de pièces d’identité ou de documents comme le permis n’ont pas de puce. Cette solution n’est donc pas adaptée pour un grand nombre de produits.

La solution de vérification digitale qui s’est véritablement imposée ces dernières années est celle de la vérification par photo. Grace à des technologies OCR avancées, le client peut prendre une photo du document ou de la pièce d’identité, et un logiciel peut confirmer qu’il s’agit bien d’un vrai document. Lorsqu’il s’agit d’un contrôle d’identité, cette solution peut aussi demander aux utilisateurs de prendre une photo d’eux-mêmes (un « selfie ») et compare ensuite, grâce à un logiciel basé sur le machine learning, cette photo à celle présente sur le document. C’est une solution qui permet d’obtenir une réponse en une minute, au lieu de quelques heures ou jours pour une vérification traditionnelle.

Depuis des années Jouve est un des leaders du marché, avec sa solution Jouve Mobile Capture. Elle s’appuie sur de fortes connaissances en numérisation et services digitaux. La solution Jouve Mobile Capture est munie d’une fonctionnalité de sécurité qui permet de s’assurer que l’utilisateur est une vraie personne. La prise de photo intègre un test de vivacité (« liveness test ») dans lequel la personne effectue une série de photos pour prouver qu’il s’agit bien d’elle. Lors du scan du document d’identité, son authenticité est aussi vérifiée. Ces éléments permettent, associés avec une expertise en reconnaissance de documents et d’images et des tarifs inférieurs aux startups qui arrivent sur le marché, d’offrir un service de qualité, rapide et fiable, à tous les acteurs qui veulent opérer dans un monde numérique.

©2018 Jouve SA|Tous droits réservés| Politique de confidentialité